CV développeur : l’histoire

Le tournant de ma carrière est sans doute octobre 2002. Juste après mon premier marathon et mon 40ème anniversaire, je suis une formation PHP, Mysql. Merci mille fois à mon chef pour qui je n’ai que des griefs, sauf celui de m’avoir orientée vers cette formation que je n’avais pas demandée ni même remarquée, je n’avais d’ailleurs pas la moindre idée de quoi il pouvait bien s’agir.

Dès lors je n’ai cessé de me former et de développer des trucs. La rencontre avec les freemen m’a fourni un prétexte pour des essais de plus en plus osés autour de la liste freemen.

  • un forum simple et un forum développé
  • un jeu permettant de classer les blogs freemen (qui peut être reconverti et dérivé en système de stockage de réactifs ou de produits divers, en formats divers)
  • des pages individuelles permettant à chaque freemen de se présenter (pratiquement du WYSIWYG)
  • un site de partage d’outils pour les chercheurs travaillant dans une même discipline
  • un logiciel scientifique de génération d’amorces pour une méthode de clonage par PCR
  • un site interactif proposant des services informatiques aux personnes âgées

En 2004, j’ai cru mourir à une formation C. Je n’avais jamais été sollicité aussi fort intellectuellement, et la chaleur, plus des problèmes rénaux étaient de la partie pour me faire souffrir terriblement. Plus jamais ça, vive PHP !

En 2006, et malgré l’opposition capricieuse du chef dont j’ai parlé tout à l’heure, j’ai fait une formation XML.

XML et ses mots-clés viennent tout juste d’entrer dans ma vie, c’est de cette nouvelle expérience que j’ai envie de vous faire part.