Mises à jour de septembre, 2007 Activer/désactiver les fils de commentaires | Raccourcis clavier

  • freyafinker 9:26 pm le September 28, 2007 Permalien | Réponse  

    Annoncing la « Pile Freemen 2.0 » 

    Voilà, et en plus j’adore le template wordpress !

    Je trouve qu’elle a de la gueule !

    http://agir.autresmondes.eu/wordpress/

    Impossible de dire si c’était facile ou difficile à réaliser.

    Rendez-vous bientôt pour les améliorations (agrégation conditionnelle des posts)

    Publicités
     
  • freyafinker 2:29 pm le September 28, 2007 Permalien | Réponse  

    Smart RSS 

    Après vérification Smart RSS permet bien d’importer un flux RSS par article dans un blog WordPress.

    J’ai un peu bataillé vu la maigreur des instructions sur la page destinée à ce plugin : http://www.devplug.net/smartrss-plugin/

    Encore une fois je ne remercie pas le commentateur (Night Angel) bien intentionné qui m’a montré que ce que je cherche à faire est disponible depuis juillet 2006 déjà !

    J’ai donc téléchargé le plugin, je l’ai activé dans la page Plugins de mon wordpress, et j’ai déplacé le fichier wp_smartrss.php à la racine de WordPress comme il était prescrit. J’ai ensuite essayé de lancer wp_smartrss.php, et j’ai obtenu une page blanche.

    C’est tout à fait par hasard que aujourd’hui, j’ai découvert que SmartRSS était passé dans le menu options de mon wordpress, et que c’est là qu’on entre les flux RSS que l’on veut importer. Et lorsqu’il y a des flux à importer, miracle, il suffit de lancer wp-smartrss.php pour commencer l’importation. La page n’est plus blanche.

    Jusque là l’encodage a l’air parfait. Une table est créée dans la base de données avec la liste des flux, j’ai donc pu insérer les 140 flux grâce à l’importation d’un fichier excel (csv) dans la table.

    Bon, il y a quelques petites imperfections, l’affichage ne comprend pas le nom du blog d’origine ce qui est un peu génant. Et puis, je n’ai pas encore compris comment programmer une « tâche en cron » (ouais j’apprends des langues) pour que l’importation soit automatique, et on va voir aussi comment se passent les importations successives.

    Et enfin mon hébergeur n’accepte pas les contenus politiques !

    Et finalement, oui il y a encore moyen de s’amuser avec Simplepie pour me faire mon Smart RSS à moi.

     
    • nat 12:30 le juillet 8, 2008 Permalien | Réponse

      bonjour, j’ai instalé smartrss et ca fonctionne plutot bien. Cela dit meme si il m’annonce une erreur fatale il integre bien le contenu rss et le transforme en articles. Cependant il n’importe pas les images … avez vous reussi à le faire fonctionner ? et jusqu’a quel point ?

    • freya 1:00 le juillet 8, 2008 Permalien | Réponse

      J’ai utilisé smartrss pour importer article par article les flux rss dans un blog wordpress. Dans ce cas j’ai aussi les images.
      Sinon, pour importer un flux dans une page, je recommanderais plutôt d’utiliser Simplepie (les images sont présentes).
      (https://freyafinker.wordpress.com/category/simplepie/)

  • freyafinker 1:36 pm le September 25, 2007 Permalien | Réponse  

    Ajuster Simplepie et la fonction d’import de WordPress 

    La bonne nouvelle, c’est que simplepie_wordpress est composé d’un seul fichier, écrit dans un php que je comprends. Il suffit apparemment de séparer le titre du contenu pour envoyer chaque item d’un flux rss dans un article de WordPress.

    Mais cela est fastidieux pour 140 flux et donc j’essaie d’utiliser la fonction d’import de WordPress. Ce n’est pas très clean : je vais faire semblant d’uploader un fichier que je n’utiliserai pas tout en faisant générer les paramètres à importer par SimplePie.

    L’heure arrive où je suis définitivement dégoûtée de la programmation et abrutie, je vais donc devoir m’arrêter là avec un chantier en cours, ne sachant pas quand je pourrai reprendre. Remarque : je n’éprouve pas le même dégoût lorsque j’ai obtenu quelque succès dans la journée.

    Si j’avais su j’aurais commencé en moins ambitieux, en insérant un flux dans un article.

     
  • freyafinker 7:56 pm le September 24, 2007 Permalien | Réponse  

    10 Freemen au hasard 

    Pour les modifier, il suffit de cliquer sur ce lien, pensez à le faire de temps à autre.

    J’ai simplement utilisé la commande « ORDER BY RAND » lorsque j’appelle les données de ma base de données Mysql.

    Sinon, c’est simplement un pseudo-RSS qui s’écrit dans un fichier xml, dont l’adresse est à indiquer dans son widget lecteur RSS chez WordPress.

    Pour Dotclear, il suffit de limiter à 10 le nombre d’entrées dans le lecteur de fil de nouvelles.

     
    • lespacearcenciel 12:19 le septembre 25, 2007 Permalien | Réponse

      Bonsoir Dilett,

      Génial ce truc !!! Qu’est-ce que tu ne fais pas pour nous tous « les freemen ».
      Excellent boulot, encore bravo 😉
      J’espère que les freemen vont se réveiller. A ce sujet je te (vous), conseille mes derniers billets sur mon site ou blog, comme on veut – tout dépend notre expression favorite…
      Dont voici le dernier :
      http://www.lespacearcenciel.com/?p=214
      Celui-ci est aussi excellent :
      http://www.lespacearcenciel.com/?p=213

      Bises,

      A bientôt,

      Hugues 😉

  • freyafinker 5:54 pm le September 23, 2007 Permalien | Réponse  

    Importation d’un fil RSS dans WordPress 

    Le but de cette quête, rappelons-le, est de réaliser une nouvelle version de la Pile Freemen. Il s’agit d’agréger les posts des freemen dans un blog, ceci permettant de commenter les posts.
    Bien souvent, en informatique, il suffit d’attendre un peu pour que tout ce qui était très compliqué devienne très facile. Donc, j’ai commencé à chercher dans les plugins, un plugin permettant l’import, et j’allais y perdre beaucoup de temps, avant qu’une distraction me permettent de m’apercevoir que je n’en avais pas besoin. Dans la version de WordPress que j’ai téléchargée (2.2 je pense) la liste des fonctions d’import présentes dans la version de base (sans même avoir besoin de rajouter de plugin) a considérablement augmenté (par rapport aux prestations fournies par WordPress.com). Il existe une fonction d’import de fil RSS.
    J’ai donc écrit (grâce à php) un fichier RSS qui combinait les flux RSS des différents blogs de la liste, et je l’ai importé.
    Ca commence à prendre tournure même si les problèmes d’encodage une fois de plus foutent le bazard.
    Je crois que je n’ai pas d’échappatoire à me plonger dans le code de Simplepie, j’ai tout tenté pour l’éviter mais bon… Je suis allée voir les données dans le cache, quel charabia ! Il faudrait que je concatène tous les fichiers du cache et que j’en extraie le flux RSS !

    En tout cas, pour importer un fil RSS dans WordPress, c’est hyperfacile, il suffit de télécharger le fichier RSS sur son disque dur, et de l’indiquer dans le menu manage, import, RSS avec Parcourir.

     
    • NightAngel 11:12 le septembre 26, 2007 Permalien | Réponse

      J’ai un peu de mal à comprendre ce que tu cherches à faire mais il me semble que le plugin « SmartRSS » fait plus ou moins ce que tu cherches non ?

    • freyafinker 7:10 le septembre 27, 2007 Permalien | Réponse

      Smart RSS fait exactement ce que je cherche à faire si j’en crois la démo. Seulement la version date de juillet 2006, je ne sais pas si elle est compatible avec les dernières versions de WordPress. En tout cas, j’ai eu une page blanche, signe d’une erreur php, je crois !

      • Shoku 12:13 le septembre 5, 2009 Permalien | Réponse

        Moi par contre, je n’y arrive pas ^^’
        J’ai réussi à exporter mon flux rss de mon over blog, et enregistrer sur mon ordinateur (.oplm)
        Et quand je veux le faire importer, grâce à l’option, bah il me dit qu’il y a une erreur avec un chemin…
        Saurais-tu où ce fichier devrait aller normalement? Car je pense le mettre à la main… Merci!

        • Freya 1:11 le septembre 5, 2009 Permalien

          Je crois que le format opml sert à importer des liens, dans la blogoliste et non pas des flux RSS. Donc, à mon avis, l’erreur peut venir de ce que le fichier est mal nommé (.opml au lieu de .rss).
          Sinon, tu peux importer un flux RSS grâce au widget lecteur de flux RSS (dans une colonne).
          En cas d’erreur sur le flux, pour corriger le fichier RSS, j’ouvre le fichier avec internet explorer qui me dit alors à quelle ligne se trouve l’erreur. Le plus souvent ce sont des bêtes problèmes d’accents, alors je les supprime.
          Je ne suis pas sûre de bien comprendre ce que tu veux faire exactement.

  • freyafinker 7:44 pm le September 18, 2007 Permalien | Réponse  

    Que fait Google des liens a class=rss widget href… ? 

    C’est bien joli la liste automatique en pseudo RSS, mais je viens de voir sur wordpress que les liens sont de type :

    <a class= »rsswidget » href= »https://freyafinker.wordpress.com/wp-admin/lien »>Lien</a&gt;

    J’aimerais bien savoir comment Google traite ce type de lien, probablement qu’il les zappe comme étant un duplicate content (contenu dupliqué), puisque le flux RSS est par définition publié ailleurs.

    Si quelqu’un a une idée sur le sujet ou sur la manière de trouver la réponse…

    Bah, on s’en moque de Google, l’essentiel c’est qu’il y a des liens et des humains pour les suivre, enfin peut-être…

     
    • freyafinker 8:45 le septembre 18, 2007 Permalien | Réponse

      En tout cas, avec son wordpress chez soi, il suffira d’éditer le widget pour enlever cet attribut rss widget (et en profiter pour augmenter le nombre de feeds que l’on peut importer, il y a un tutorial là dessus à WordPress.org)

    • lespacearcenciel 10:47 le septembre 20, 2007 Permalien | Réponse

      Bonjour Dilett,

      Je viens de voir que tu as rajouté un bouton, nouveau Freemen.
      J’espère que ça va faire avancer les choses au niveau des listes…

      Amitiés à toi,

      A bientôt,

      Hugues 😉

    • freyafinker 6:35 le octobre 7, 2007 Permalien | Réponse

      Je donne dans ce nouveau post les instructions pour enlever l’attribut class=’rss widget’ :
      https://freyafinker.wordpress.com/2007/10/06/petits-ajustements-entre-amis/

  • freyafinker 7:42 pm le September 11, 2007 Permalien | Réponse
    Tags : Liste automatique, liste freemen, OPML, , XML   

    Listes freemen : mode d’emploi 

    Les freemen, n’allez pas chercher vos listes sur la plateforme de pluralisme, mais prenez-les plutôt sur autresmondes. D’autant plus qu’il y a un bug sur la plateforme. Je suis en train d’installer une autre plateforme sur Autresmondes.

    Je gère une base de données qui comporte toute la liste des blogs et sites freemen en plus des informations que vous pouvez mettre à jour vous-mêmes en remplissant votre fiche.

    Sur cette page, le fait de cliquer sur un lien ou un logo (XML, RSS, OPML, PHP) écrit un fichier avec la liste des liens correspondants. L’url de ce fichier vous est indiqué. Par exemple, l’url OPML vous permet d’importer toute la liste dans votre blogroll grâce aux menus Blogoliste, Importer des liens (chez WordPress). Si on vous demande un fichier à télécharger de votre disque dur, vous pouvez copier-coller le ficher OPML, dans un traitement de texte, et il vous faudra l’enregistrer sous format texte seulement et avec une extension .xml. Attention, en utilisant cette instruction, je suis tombée sur une erreur : c’est l’adresse qui se termine par .xml qu’il faut indiquer dans WordPress comme url OPML.

    Si vous êtes sur Dotclear, vous avez tout intérêt à utiliser le widget : lecteur de fil de nouvelles et à y indiquer l’url qui vous est donnée en cliquant sur : liste alphabétique ou le logo XML. Ainsi vous aurez une liste alphabétique toujours à jour (même si son design ne plaît pas à tout le monde).

    Malheureusement WordPress ne permet l’insertion que de 10 entrées dans son widget RSS. C’est pourquoi j’ai ajouté une variante que je nomme : pseudo RSS et qui permet d’avoir une liste ordonnée avec les dix derniers blogs du réseau en premier. Cela permet d’avoir une liste presque à jour grâce à OPML et d’afficher les 10 derniers grâce à RSS. Remarque : le pseudo RSS génère une sorte de flux RSS de la liste freemen.

    Si vous n’avez pas encore rejoint WordPress ou Dotclear, il y a peut-être une solution pour vous chez Typepad ou Canalblog, qui semblent permettre l’intégration de flux RSS, merci de votre feedback.

    Pour ceux qui pourraient utiliser du code php sur leurs blogs (or de nombreuses plateformes zappent le code php), il existe aussi un fichier php à inclure. Pour info c’est la commande : (elle a été zappée)

    Cela s’adresse malheureusement seulement à ceux qui ont leur wordpress chez eux et qui ont activé le php.

    Sur blogspirit, je me suis fait une liste décorative que j’appelle par une commande (zappée aussi)

    Attention une telle liste ne crée pas de liens vers les blogs de la liste.

    Plus je tente d’expliquer tout cela et plus je me rends compte que ce n’est pas très simple. Désolée. N’hésitez pas à poser des questions.

     
    • hudbad 3:50 le septembre 20, 2010 Permalien | Réponse

      Bonjour,une petite question:
      -Combien de temps faut’il pour apparaitre sur la liste des blogs freemen?

    • Freya Finker 6:39 le septembre 20, 2010 Permalien | Réponse

      Bonjour, après s’être signalé à un(e) free(wo)men, on se retrouve inscrit sur la liste. Ensuite, l’apparition se fait au gré des mises à jour de la liste, par les quelques free(wo)men survivants.
      Je vous inscris bien que le lien vers un seul site ne soit pas une excellente façon d’afficher la lste freemen (puisqu’elle ne crée pas de nouveaux liens vers les blogs de la liste).
      Free(wo)menement…

      • Freya Finker 6:47 le septembre 20, 2010 Permalien | Réponse

        Oups, mille excuses je n’avais pas vu la liste freemen dans la colonne de gauche !

  • freyafinker 11:00 am le September 9, 2007 Permalien | Réponse  

    Les plugins de WordPress 

    L’avantage d’avoir son WordPress chez soi, c’est qu’on peut y installer des plugins qui ajoutent plein de fonctionnalités.

    Or donc, on télécharge les plugins et on les place dans le dossier wp-content/plugins.

    Ensuite, il serait naïf de croire que les plugins vont aller tous seuls dans le menu plugin où on peut les activer.

    Pour la plupart d’entre eux, il faut aller chercher dans le dossier du plugin le fichier de type nomduplugin.php et le sortir du dossier et le placer à la racine du dossier plugin.

    On voit alors apparaître le plugin et on n’a plus qu’à l’activer dans le menu du blog : plugins.

    J’ai testé pour vous les trois plugins qui permettent d’activer le code php : phpexec, runphp et inline php.

    J’ai pas mal bataillé parce que je cherchais à utiliser ces plugins pour afficher du code qui lançait Simplepie, et – c’est bête – j’avais oublié d’activer Simplepie. Après moults essais, c’est difficile de se rappeler ce qui a marché ou pas (d’où l’intérêt de ce blog). Je dirais que finalement je suis restée avec RunPHP.

    Le problème c’est que le dossier Runphp avait plusieurs dossiers Runphp les uns dans les autres, il me semble qu’au final c’est RunPHP (avec les majuscules) qu’il fallait utiliser ; une fois le plugin activé, on peut aller voir dans le menu Options de WordPress les options du plugin, et la page était blanche tant que je n’ai pas mis le RunPHP sur le serveur (et désactivé les autres versions). RunPHP permet de choisir le niveau de sécurité en définissant les personnes qui ont le droit d’entrer du code.

    Quand tout est OK, on se retrouve avec en bas à droite du menu Ecrire avec une case à cocher pour activer Runphp.

    Il y a encore d’autres surprises, c’est que WordPress zappe une partie du code php. Quand on veut modifier la note, le début du code <?php n’apparaît pas. Pourtant php fonctionne puisque l’affichage de

    <?php echo « Hello world »;?>

    marche.

    Moralité pour l’instant, avec php il faut réussir sa note du premier coup !

    A suivre pour l’installation du plugin Simplepie pour WordPress, dont l’absence d’activation (par pure distraction) m’a bien compliqué la tâche.

     
  • freyafinker 10:00 am le September 8, 2007 Permalien | Réponse  

    Comment installer un blog WordPress en 5 minutes ? 

    L’installer sur son site est presque aussi rapide que de prendre un blog sur WordPress.com.

    Pré-requis : le site doit offrir php et une base de données Mysql.

    Comment faire ? Télécharger le package.

    En format Zip (comprimé), il se dézipe tout seul avec un clic droit (extraire les fichiers). Un nouveau dossier wordpress non comprimé va être créé.

    Transférer le dossier dans son entier sur le serveur ftp (bien choisir où on le place).

    Editer le fichier wp-config-sample.php en y entrant les informations de connection à votre base de données mysql (données par votre hébergeur).

    define(‘DB_NAME’, ‘entrerlenomdevotrebasededonneesici’); // Le nom de la base de donnéesdefine(‘DB_USER’, ‘votrenomdutilisateur’); // Votre nom d’utilisateur
    define(‘DB_PASSWORD’, ‘votremotdepasse’); // le mot de passe qui vous sert à accéder à votre site

    define(‘DB_HOST’, ‘localhost’); // 99% de chance que vous n’ayez pas à modifier

    Enregistrer le fichier modifié sous wp-config.php et transférer le fichier sur le serveur à la racine du dossier wordpress.

    Lancer l’installation : trouver le chemin qui permet d’aller lancer le fichier install.php adresse du répertoire dans lequel vous avez placé le dossier wordpress/wordpress/wp-admin/install.php

    Et hop, c’est fini.

    Bon, il y a peu de thèmes proposés et après j’ai perdu toute la matinée à choisir des thèmes parmi les milliers disponibles. (il suffit de les télécharger et d’ajouter les dossiers correspondants une fois extraits dans le dossier wp-content/themes).

    En surfant pour chercher une doc en français, j’ai cru voir que certains vendent des packages pour faire tout cela, surtout ne payez pas !

     
    • freyafinker 11:11 le septembre 28, 2007 Permalien | Réponse

      En installant la dernière version (2,3), j’ai eu une erreur avec localhost et j’ai du entrer l’adresse sql de mon hébergeur : sql.hébergeur.net

    • freyafinker 2:39 le novembre 17, 2007 Permalien | Réponse

      J’ai installé un Worpress 2.3.1 ce matin.
      Petit conseil, avant d’installer un wordpress, bien choisir le dossier dans lequel il sera au final, surtout si l’on se trouve dans des sous-domaines. En effet, lorsqu’on déplace le WordPress après installation, on tombe sur un message d’erreur ou parfois sur la racine du site (qui n’est pas sensée être visible par tout le monde), ça fait désordre. Il faut alors retourner dans la page ….wp-admin/install.php, vider toutes les tables et réinstaller WordPress (la dernière opération prend une seconde) mais si on ne veut pas perdre le contenu des tables il faut les déplacer, ou les renommer, ce qui est tout de même désagréable.

    • base de données Mysql 2:50 le avril 19, 2009 Permalien | Réponse

      Cette base de base de données Mysql, est-elle suposser déjà créée pas l’hébergeur et disponible sur mon compte?

      Je suis avec hostpapa

      Merci

    • freya finker 10:16 le avril 21, 2009 Permalien | Réponse

      Il faut voir avec l’hébergeur s’il propose une base de données mysql et php ou pas.

    • kivx 9:54 le juin 10, 2009 Permalien | Réponse

      Merci beaucoup pour cet article et je confirme ne payer pas pour ces informationss !!!

    • claki 7:02 le avril 26, 2010 Permalien | Réponse

      je confirme ne payer pas pour ces informationss !!!

    • nicoolas 10:43 le juillet 7, 2010 Permalien | Réponse

      il existe tellement de possibilité wordpress.

      Les plugins permettent autant de choix.

      J’adore WP et il existe aussi plein de thèmes gratuits.

    • Gauthier Bruyninckx (@PubGratos) 11:59 le août 18, 2011 Permalien | Réponse

      Bonjour,

      Connaissez-vous la formation WordPress totalement gratuite rédigée par Stéphane Colle ?

      Cette dernière vous apprendra TOUT ce que vous devez savoir pour installer, utiliser et rentabiliser votre blog WordPress: http://bit.ly/fQLwSb

    • lashon 9:47 le janvier 31, 2012 Permalien | Réponse

      Bonjour
      Ce tuto est de trés mauvaise qualité comme le site en general.je vous conseil un tuto qui est bien mieux à cette adresse:
      lashon.fr/tutoriaux-wordpress/tutoriel-installer-wordpress-etchez-1an1/
      vous pouvez aussi visitez ce site studiositeweb.com
      Lashon veut dire Langage dans une langue très ancienne et c’est aussi un concept
      philosophique qui appelle implicitement à tendre vers le meilleur de soi-même, au « bon » langage,
      à une bonne attitude générale dans la vie. Transparence, efficacité, bonnes relations humaines et
      professionnelles. Je suis à votre service mais nous agissons ensemble.

    • how to get rid of cellulite in a week 10:17 le mai 2, 2013 Permalien | Réponse

      Have you ever thought about publishing an e-book or guest
      authoring on other websites? I have a blog centered on the same subjects you discuss and would
      love to have you share some stories/information.
      I know my viewers would appreciate your work. If you are even remotely interested, feel free to shoot me an e mail.

    • http://essentialtexting.com 12:43 le juin 18, 2013 Permalien | Réponse

      A motivating discussion is worth comment. I do believe that
      you need to write more about this topic, it might not be a taboo subject but typically folks don’t discuss these topics. To the next! Cheers!!

    • Barrett 5:45 le juin 22, 2013 Permalien | Réponse

      Pretty section of content. I just stumbled upon your
      site and in accession capital to assert that I acquire actually enjoyed account your
      blog posts. Any way I’ll be subscribing to your feeds and even I achievement you access consistently quickly.

  • freyafinker 8:22 am le September 1, 2007 Permalien | Réponse  

    Comment utiliser Simplepie ? 

    C’est simple, Simplepie, il suffit d’y croire. J’ai dû pêcher par manque de foi.

    Voici les erreurs que j’ai commises :

    1- J’ai téléchargé le package et j’ai créé sur le serveur un dossier php et un dossier cache, mais j’avais mal lu, le dossier cache doit être dans le dossier php. (d’où j’avais des erreurs du type cannot write cache). J’ai fixé les droits d’écriture de mon dossier cache (chmod à 777) et ça marche. Pour d’autres c’est chmod à 755.

    2- J’ai longtemps cherché un fichier exemple pour lancer simplepie. Finalement je l’ai trouvé dans le dossier demo, c’est multifeeds.php. Il est bien documenté et il suffit d’y changer quelques paramètres, comme par exemple y entrer la liste des flux RSS que l’on veut agréger.

    3- Il faut faire hyper attention au chemin des fichiers qui sont appelés par le script. Par exemple require_once(‘./simplepie.inc’); Dans le même registre, je n’avais pas d’affichage d’images tant que je n’ai pas modifié ce chemin dans le fichier handler_image.php.

    4- L’encodage: j’avais de méga problèmes d’encodage car j’essayais de lire les fluxRSS à partir d’une base de données mysql. Les textes m’apparaissaient en hiéroglyphes d’une langue encore inconnue de moi. C’est là que je me suis aperçue que ma bdd était en latin_swedish, mais même si je la passe en UTF-8, le problème persiste. C’est un grand mystère.

    5- Pour l’instant, je suis tellement content de voir un agrégateur aussi beau, que je vais lui donner les flux de la liste freemen à la main.

    6- L’étape suivante est l’import dans WordPress, il existe un plugin mais ça demande tout de même de mettre les mains dans le camboui.

    7- Pour avoir un aperçu du résultat qui m’a pris 15 jours au lieu de 30 minutes, c’est ici.

    8- Ah oui, j’oubliais, merci Christophe.

     
    • freyafinker 12:13 le septembre 9, 2007 Permalien | Réponse

      Un grand espoir pour le problème d’encodage lorsqu’on va chercher les données dans la base de données : envoyer les headers :
      header(‘Content-type:text/html; charset=UTF-8’)

      A suivre…

    • Christophe Lefevre 11:46 le septembre 13, 2007 Permalien | Réponse

      Et bien voilà. Félicitation

      C’est peut être ennuyant de passer des jours à chercher une solution à un problème, mais c’est comme ça qu’on apprend le mieux.

c
créer un nouvel article
j
message/commentaire suivant
k
message/commentaire précédent
r
Réponse
e
Modifier
o
afficher/masquer les commentaires
t
remonter
l
connexion
h
afficher/masquer l'aide
shift + esc
Annuler