Mises à jour de février, 2008 Activer/désactiver les fils de commentaires | Raccourcis clavier

  • freyafinker 2:45 pm le February 23, 2008 Permalien | Réponse
    Tags : Simplepie Wordpress   

    Simplepie plugin pour WordPress 

    Comme je vous l’annonçais dans un post précédent, l’utilisation du plugin Simplepie pour WordPress serait sans doute susceptible de permettre très facilement l’affichage d’un flux RSS sur un blog WordPress.

    Et effectivement, ça marche avec quelques petits bémols…

    En tapant Simplepie WordPress dans Google, on tombe sur la page du plugin : http://simplepie.org/wiki/plugins/wordpress/simplepie_plugin_for_wordpress

    Très vite on peut le télécharger en cliquant sur download (petite remarque la version marquée est 2.1.1 mais le téléchargement donne la version 2.1). On le décomprime en cliquant droit « extraire tout » avec la souris. On ouvre le dossier dans lequel se trouve un nouveau dossier. C’est ce dernier que l’on va transférer sur le serveur dans le dossier wp-content/plugins/. On peut alors aller activer le plugin « activate plugin » dans le tableau de bord de WordPress. (à ce stade un petit rappel, vous ne pouvez utiliser les plugins que si vous avez installé WordPress sur votre serveur). Simplepie se retrouve alors accessible dans les options de wordpress. En même temps, dans la page plugins, on trouve qu’il existe une version 2.1.2 du plugin et on peut le télécharger.

    Alors là, méga message d’erreur qui nous dit que Simplepie WordPress n’est pas installé au bon endroit ! J’ai donc téléchargé la version 2.1.2 et je l’ai mise à la place de la version 2.1. Victoire, ce message d’erreur disparaît.

    Pour en laisser un second (de message d’erreur) qui nous dit que le cache n’est pas inscriptible (cache not writeable). Pourtant, j’ai créé un dossier cache dans wp-content et j’ai modifié ses attributs pour avoir un chmod à 777.

    J’ai essayé de mettre la commande (à entourer des commandes php):

     echo SimplePieWP('http://simplepie.org'); 

    quelque part dans mon template wordpress. Ca marche. Malgré le message d’erreur le flux est affiché correctement (ici à titre d’exemple c’est le flux de Simplepie qui est affiché).

    Reste à faire disparaître ce message d’erreur. J’ai essayé de le supprimer dans le code, j’ai recherché une solution sur les forums de wordpress, et finalement après plusieurs essais infructueux, j’ai réussi à le supprimer en allant dans options, simplepie, et en choisissant de ne pas utiliser le cache. Donc solution temporaire peu élégante, mais comme j’agrège peu de flux, ce n’est certainement pas grave. Par rapport à l’article précédent où il fallait 20 lignes de code pour afficher un flux, c’est devenu hyper-simple.

    On peut modifier les paramètres, tels que le nombre d’articles, la longueur du résumé affiché, simplement dans la page options simplepie de wordpress.

    Ah oui, chez WordPress ils disent que le problème cache not writeable est résolu en repassant à la version 2.1 (mais moi dans ce cas j’ai d’autres messages d’erreurs). Ou alors ailleurs, ils disent que le problème finit par se résoudre tout seul. Patience, patience.

    Pour finir, un petit exemple copié sur la page du plugin qui montre bien comment on donne les adresses des flux, et comment on choisit le nombre d’articles (items) à afficher, si l’on veut faire afficher plusieurs flux (code à encadrer par des balises php).

    
    echo SimplePieWP(array(
    	'http://feeds.feedburner.com/simplepie',
    	'http://laughingmeme.org/category/magpie/feed/'
    ), array(
    	'items' => 5,
    	'cache_duration' => 1800,
    	'date_format' => 'j M Y, g:i a'
    ));
    
    
     
    • micheljo 7:49 le mars 28, 2008 Permalien | Réponse

      Bonjour,
      j’essaye en vain d’utiliser simplepie et simplepie core.
      Je suis novice, et quand je tente de coller
      echo SimplePieWP(array(
      ‘http://feeds.feedburner.com/simplepie‘,
      ‘http://laughingmeme.org/category/magpie/feed/’
      ), array(
      ‘items’ => 5,
      ‘cache_duration’ => 1800,
      ‘date_format’ => ‘j M Y, g:i a’
      ));
      dans le code de mon article, en visuel, j’otiens ceci
      Quels sont les balises php pour encadre le code?
      est-ce que je dois mettre ce code dans l’article, ou ailleurs?
      Merci de m’aiguiller, soit par une réponse, ou un lien vers un bon tutoriel

    • micheljo 7:52 le mars 28, 2008 Permalien | Réponse

      excusez moi,
      en visuel, j’obtiens ceci

      ‘http://feeds.feedburner.com/simplepie‘,
      ‘http://laughingmeme.org/category/magpie/feed/’
      ), array(
      ‘items’ => 5,
      ‘cache_duration’ => 1800,
      ‘date_format’ => ‘j M Y, g:i a’
      ));

    • freyafinker 10:00 le mars 31, 2008 Permalien | Réponse

      Pour afficher un flux dans un article, il va falloir activer php, pour cela, voir l’article suivant :
      https://freyafinker.wordpress.com/2007/09/09/les-plugins-de-wordpress/

      Pour tester le code, on peut le faire afficher dans les colonnes du blog, à partir du template de wordpress, à condition de savoir comment modifier son template, voir ceci :
      https://freyafinker.wordpress.com/2008/02/10/comment-organiser-les-liens-de-son-blog-wordpress/

      Enfin les commandes php, qui sont zappées dans les articles wordpress et sûrement les commentaires, c’est pourquoi je les décortique sont :
      (avant le code) :

    • freyafinker 10:02 le mars 31, 2008 Permalien | Réponse

      WordPress ayant zappé les commandes php, comme prévu, il faudra chercher ailleurs comment ouvrir et fermer une balise php.

      Désolée pour ma lenteur à répondre, n’hésitez pas à me solliciter si le problème n’est pas résolu.

      Encore un chose, pour entrer du code (comme php), il faut mettre l’éditeur en mode code.

    • abysse 10:16 le avril 27, 2010 Permalien | Réponse

      Bonjour,

      J’ai fait toutes les manips requises et j’obtiens l’erreur suivante :

      Parse error: syntax error, unexpected ‘<', expecting ')' in /homepages/9/d325145304/htdocs/abysse-tech/wp-content/plugins/exec-php/includes/runtime.php(42) : eval()'d code on line 1

      L'interprétation PHP est faite avec exec-php et fonctionne avec des echos simples

      D'ou cela peut-il venir ?

  • freyafinker 5:08 pm le January 20, 2008 Permalien | Réponse
    Tags : Encodage, Simplepie, ,   

    Simple utilisation de Simplepie 

    Je voudrais simplement afficher quelques flux RSS sur un blog WordPress, en français, anglais, arabe et hébreux.

    Simplepie, qui traite les problèmes d’encodage, est donc la solution de choix.

    Pour pouvoir modifier le code de mon blog wordpress, il faut bien évidemment qu’il soit installé chez mon hébergeur, et non pas chez WordPress.com.

    J’ai donc téléchargé la toute dernière version de WordPress : 2.3.2. qui, me semble-t-il, n’est pas encore traduite en français, et je l’ai installée en 5 minutes.

    J’ai téléchargé la toute dernière version de Simplepie : Simplepie 1.1 (attention, il semble qu’elle utilise PHP 5 uniquement).

    J’ai pas mal tâtonné pour savoir où placer simplepie.inc, parce que j’allais devoir l’utiliser dans un template wordpress qui est enfoui dans l’arborescence des fichiers. Finalement, je l’ai mis dans la racine du site, avec l’index.php de mon WordPress, qui ne fait qu’appeler les différents éléments du template.

    Du coup, j’ai dû créer le dossier cache directement à la racine de mon WordPress également. J’ai fixé les droits d’écriture (chmod à 777). Il restait à mettre les fichiers de simplepie au bon endroit, et j’ai donc transféré tout le dossier idn à la racine de WordPress. Je conseille vraiment de ne pas modifier l’emplacement du cache, car il est appelé de très nombreuses fois par simplepie.inc. Les dossiers cache et idn doivent donc être dans le même répertoire que simplepie.inc.

    Ensuite, pour lancer simplepie, j’ai pas mal bataillé avec les tutoriaux du site (problèmes de fonctions non définies, de noms d’objets incorrects…). J’ai fini par m’en sortir en prenant le code dans le dossier de demo qui est dans le package Simplepie (au moins ce code est cohérent avec lui-même).

    J’ai donc copié de grands passages de multifeeds.php et ça a fini par marché…

    Juste une remarque, il faut modifier le chemin de simplepie.inc :

    require_once(‘simplepie.inc’);
    require_once(‘./idn/idna_convert.class.php’);

    Sauf que, avec tout ce temps perdu, je n’ai pas réussi à définir le nombre d’éléments de chaque flux à agréger. J’adopte temporairement la solution de traiter chaque flux séparément.

    foreach($feed->get_items(0,1) as $item):

    (modifier les paramètres entre parenthèses, c’est tout ce que j’ai trouvé pour l’instant pour ne faire afficher qu’un seul item par flux)

    et je ne sais toujours pas non plus comment limiter la longueur du texte agrégé.
    Il me vient à l’esprit que le plugin SimplepieWP, permettait de faire tout cela avec le sourire.
    A suivre… (la semaine prochaine, ça se fera peut-être en 5 minutes…).

    Ah oui, pour voir le résultat (pour l’instant un seul flux agrégé), c’est ici.

     
    • lespacearcenciel 5:13 le février 4, 2008 Permalien | Réponse

      Bonsoir Dilett,

      J’aurais une petite question :

      Existerait-il une solution simple et efficace pour limiter à 50 l’affichage de mes pages dans ma sidebarre sous WordPress ? Sans être pénalisé pour le référencement des pages qui se retrouveraient dès lors et de ce fait cachées, c’est à dire hors sidebarre.
      Est-ce que le plugin ( MyPageOrder) peut le permettre ? Dans le cas contraire, existerait-il un autre plugin me permettant d’agir sans intervention au niveau du code ?
      S’il n’en existe pas, existe-il une autre solution ?

      Je demande, on ne sait jamais. J’ai bien essayé de demander sur WordPress France, mais les réponses que j’ai obtenues ne sont pas claires…

      Si tu as une idée…

      Bises A+,

      Hugues 😉

  • freyafinker 9:26 pm le September 28, 2007 Permalien | Réponse  

    Annoncing la « Pile Freemen 2.0 » 

    Voilà, et en plus j’adore le template wordpress !

    Je trouve qu’elle a de la gueule !

    http://agir.autresmondes.eu/wordpress/

    Impossible de dire si c’était facile ou difficile à réaliser.

    Rendez-vous bientôt pour les améliorations (agrégation conditionnelle des posts)

     
  • freyafinker 2:29 pm le September 28, 2007 Permalien | Réponse  

    Smart RSS 

    Après vérification Smart RSS permet bien d’importer un flux RSS par article dans un blog WordPress.

    J’ai un peu bataillé vu la maigreur des instructions sur la page destinée à ce plugin : http://www.devplug.net/smartrss-plugin/

    Encore une fois je ne remercie pas le commentateur (Night Angel) bien intentionné qui m’a montré que ce que je cherche à faire est disponible depuis juillet 2006 déjà !

    J’ai donc téléchargé le plugin, je l’ai activé dans la page Plugins de mon wordpress, et j’ai déplacé le fichier wp_smartrss.php à la racine de WordPress comme il était prescrit. J’ai ensuite essayé de lancer wp_smartrss.php, et j’ai obtenu une page blanche.

    C’est tout à fait par hasard que aujourd’hui, j’ai découvert que SmartRSS était passé dans le menu options de mon wordpress, et que c’est là qu’on entre les flux RSS que l’on veut importer. Et lorsqu’il y a des flux à importer, miracle, il suffit de lancer wp-smartrss.php pour commencer l’importation. La page n’est plus blanche.

    Jusque là l’encodage a l’air parfait. Une table est créée dans la base de données avec la liste des flux, j’ai donc pu insérer les 140 flux grâce à l’importation d’un fichier excel (csv) dans la table.

    Bon, il y a quelques petites imperfections, l’affichage ne comprend pas le nom du blog d’origine ce qui est un peu génant. Et puis, je n’ai pas encore compris comment programmer une « tâche en cron » (ouais j’apprends des langues) pour que l’importation soit automatique, et on va voir aussi comment se passent les importations successives.

    Et enfin mon hébergeur n’accepte pas les contenus politiques !

    Et finalement, oui il y a encore moyen de s’amuser avec Simplepie pour me faire mon Smart RSS à moi.

     
    • nat 12:30 le juillet 8, 2008 Permalien | Réponse

      bonjour, j’ai instalé smartrss et ca fonctionne plutot bien. Cela dit meme si il m’annonce une erreur fatale il integre bien le contenu rss et le transforme en articles. Cependant il n’importe pas les images … avez vous reussi à le faire fonctionner ? et jusqu’a quel point ?

    • freya 1:00 le juillet 8, 2008 Permalien | Réponse

      J’ai utilisé smartrss pour importer article par article les flux rss dans un blog wordpress. Dans ce cas j’ai aussi les images.
      Sinon, pour importer un flux dans une page, je recommanderais plutôt d’utiliser Simplepie (les images sont présentes).
      (https://freyafinker.wordpress.com/category/simplepie/)

  • freyafinker 5:54 pm le September 23, 2007 Permalien | Réponse  

    Importation d’un fil RSS dans WordPress 

    Le but de cette quête, rappelons-le, est de réaliser une nouvelle version de la Pile Freemen. Il s’agit d’agréger les posts des freemen dans un blog, ceci permettant de commenter les posts.
    Bien souvent, en informatique, il suffit d’attendre un peu pour que tout ce qui était très compliqué devienne très facile. Donc, j’ai commencé à chercher dans les plugins, un plugin permettant l’import, et j’allais y perdre beaucoup de temps, avant qu’une distraction me permettent de m’apercevoir que je n’en avais pas besoin. Dans la version de WordPress que j’ai téléchargée (2.2 je pense) la liste des fonctions d’import présentes dans la version de base (sans même avoir besoin de rajouter de plugin) a considérablement augmenté (par rapport aux prestations fournies par WordPress.com). Il existe une fonction d’import de fil RSS.
    J’ai donc écrit (grâce à php) un fichier RSS qui combinait les flux RSS des différents blogs de la liste, et je l’ai importé.
    Ca commence à prendre tournure même si les problèmes d’encodage une fois de plus foutent le bazard.
    Je crois que je n’ai pas d’échappatoire à me plonger dans le code de Simplepie, j’ai tout tenté pour l’éviter mais bon… Je suis allée voir les données dans le cache, quel charabia ! Il faudrait que je concatène tous les fichiers du cache et que j’en extraie le flux RSS !

    En tout cas, pour importer un fil RSS dans WordPress, c’est hyperfacile, il suffit de télécharger le fichier RSS sur son disque dur, et de l’indiquer dans le menu manage, import, RSS avec Parcourir.

     
    • NightAngel 11:12 le septembre 26, 2007 Permalien | Réponse

      J’ai un peu de mal à comprendre ce que tu cherches à faire mais il me semble que le plugin « SmartRSS » fait plus ou moins ce que tu cherches non ?

    • freyafinker 7:10 le septembre 27, 2007 Permalien | Réponse

      Smart RSS fait exactement ce que je cherche à faire si j’en crois la démo. Seulement la version date de juillet 2006, je ne sais pas si elle est compatible avec les dernières versions de WordPress. En tout cas, j’ai eu une page blanche, signe d’une erreur php, je crois !

      • Shoku 12:13 le septembre 5, 2009 Permalien | Réponse

        Moi par contre, je n’y arrive pas ^^’
        J’ai réussi à exporter mon flux rss de mon over blog, et enregistrer sur mon ordinateur (.oplm)
        Et quand je veux le faire importer, grâce à l’option, bah il me dit qu’il y a une erreur avec un chemin…
        Saurais-tu où ce fichier devrait aller normalement? Car je pense le mettre à la main… Merci!

        • Freya 1:11 le septembre 5, 2009 Permalien

          Je crois que le format opml sert à importer des liens, dans la blogoliste et non pas des flux RSS. Donc, à mon avis, l’erreur peut venir de ce que le fichier est mal nommé (.opml au lieu de .rss).
          Sinon, tu peux importer un flux RSS grâce au widget lecteur de flux RSS (dans une colonne).
          En cas d’erreur sur le flux, pour corriger le fichier RSS, j’ouvre le fichier avec internet explorer qui me dit alors à quelle ligne se trouve l’erreur. Le plus souvent ce sont des bêtes problèmes d’accents, alors je les supprime.
          Je ne suis pas sûre de bien comprendre ce que tu veux faire exactement.

  • freyafinker 7:42 pm le September 11, 2007 Permalien | Réponse
    Tags : Liste automatique, liste freemen, OPML, , XML   

    Listes freemen : mode d’emploi 

    Les freemen, n’allez pas chercher vos listes sur la plateforme de pluralisme, mais prenez-les plutôt sur autresmondes. D’autant plus qu’il y a un bug sur la plateforme. Je suis en train d’installer une autre plateforme sur Autresmondes.

    Je gère une base de données qui comporte toute la liste des blogs et sites freemen en plus des informations que vous pouvez mettre à jour vous-mêmes en remplissant votre fiche.

    Sur cette page, le fait de cliquer sur un lien ou un logo (XML, RSS, OPML, PHP) écrit un fichier avec la liste des liens correspondants. L’url de ce fichier vous est indiqué. Par exemple, l’url OPML vous permet d’importer toute la liste dans votre blogroll grâce aux menus Blogoliste, Importer des liens (chez WordPress). Si on vous demande un fichier à télécharger de votre disque dur, vous pouvez copier-coller le ficher OPML, dans un traitement de texte, et il vous faudra l’enregistrer sous format texte seulement et avec une extension .xml. Attention, en utilisant cette instruction, je suis tombée sur une erreur : c’est l’adresse qui se termine par .xml qu’il faut indiquer dans WordPress comme url OPML.

    Si vous êtes sur Dotclear, vous avez tout intérêt à utiliser le widget : lecteur de fil de nouvelles et à y indiquer l’url qui vous est donnée en cliquant sur : liste alphabétique ou le logo XML. Ainsi vous aurez une liste alphabétique toujours à jour (même si son design ne plaît pas à tout le monde).

    Malheureusement WordPress ne permet l’insertion que de 10 entrées dans son widget RSS. C’est pourquoi j’ai ajouté une variante que je nomme : pseudo RSS et qui permet d’avoir une liste ordonnée avec les dix derniers blogs du réseau en premier. Cela permet d’avoir une liste presque à jour grâce à OPML et d’afficher les 10 derniers grâce à RSS. Remarque : le pseudo RSS génère une sorte de flux RSS de la liste freemen.

    Si vous n’avez pas encore rejoint WordPress ou Dotclear, il y a peut-être une solution pour vous chez Typepad ou Canalblog, qui semblent permettre l’intégration de flux RSS, merci de votre feedback.

    Pour ceux qui pourraient utiliser du code php sur leurs blogs (or de nombreuses plateformes zappent le code php), il existe aussi un fichier php à inclure. Pour info c’est la commande : (elle a été zappée)

    Cela s’adresse malheureusement seulement à ceux qui ont leur wordpress chez eux et qui ont activé le php.

    Sur blogspirit, je me suis fait une liste décorative que j’appelle par une commande (zappée aussi)

    Attention une telle liste ne crée pas de liens vers les blogs de la liste.

    Plus je tente d’expliquer tout cela et plus je me rends compte que ce n’est pas très simple. Désolée. N’hésitez pas à poser des questions.

     
    • hudbad 3:50 le septembre 20, 2010 Permalien | Réponse

      Bonjour,une petite question:
      -Combien de temps faut’il pour apparaitre sur la liste des blogs freemen?

    • Freya Finker 6:39 le septembre 20, 2010 Permalien | Réponse

      Bonjour, après s’être signalé à un(e) free(wo)men, on se retrouve inscrit sur la liste. Ensuite, l’apparition se fait au gré des mises à jour de la liste, par les quelques free(wo)men survivants.
      Je vous inscris bien que le lien vers un seul site ne soit pas une excellente façon d’afficher la lste freemen (puisqu’elle ne crée pas de nouveaux liens vers les blogs de la liste).
      Free(wo)menement…

      • Freya Finker 6:47 le septembre 20, 2010 Permalien | Réponse

        Oups, mille excuses je n’avais pas vu la liste freemen dans la colonne de gauche !

  • freyafinker 8:22 am le September 1, 2007 Permalien | Réponse  

    Comment utiliser Simplepie ? 

    C’est simple, Simplepie, il suffit d’y croire. J’ai dû pêcher par manque de foi.

    Voici les erreurs que j’ai commises :

    1- J’ai téléchargé le package et j’ai créé sur le serveur un dossier php et un dossier cache, mais j’avais mal lu, le dossier cache doit être dans le dossier php. (d’où j’avais des erreurs du type cannot write cache). J’ai fixé les droits d’écriture de mon dossier cache (chmod à 777) et ça marche. Pour d’autres c’est chmod à 755.

    2- J’ai longtemps cherché un fichier exemple pour lancer simplepie. Finalement je l’ai trouvé dans le dossier demo, c’est multifeeds.php. Il est bien documenté et il suffit d’y changer quelques paramètres, comme par exemple y entrer la liste des flux RSS que l’on veut agréger.

    3- Il faut faire hyper attention au chemin des fichiers qui sont appelés par le script. Par exemple require_once(‘./simplepie.inc’); Dans le même registre, je n’avais pas d’affichage d’images tant que je n’ai pas modifié ce chemin dans le fichier handler_image.php.

    4- L’encodage: j’avais de méga problèmes d’encodage car j’essayais de lire les fluxRSS à partir d’une base de données mysql. Les textes m’apparaissaient en hiéroglyphes d’une langue encore inconnue de moi. C’est là que je me suis aperçue que ma bdd était en latin_swedish, mais même si je la passe en UTF-8, le problème persiste. C’est un grand mystère.

    5- Pour l’instant, je suis tellement content de voir un agrégateur aussi beau, que je vais lui donner les flux de la liste freemen à la main.

    6- L’étape suivante est l’import dans WordPress, il existe un plugin mais ça demande tout de même de mettre les mains dans le camboui.

    7- Pour avoir un aperçu du résultat qui m’a pris 15 jours au lieu de 30 minutes, c’est ici.

    8- Ah oui, j’oubliais, merci Christophe.

     
    • freyafinker 12:13 le septembre 9, 2007 Permalien | Réponse

      Un grand espoir pour le problème d’encodage lorsqu’on va chercher les données dans la base de données : envoyer les headers :
      header(‘Content-type:text/html; charset=UTF-8’)

      A suivre…

    • Christophe Lefevre 11:46 le septembre 13, 2007 Permalien | Réponse

      Et bien voilà. Félicitation

      C’est peut être ennuyant de passer des jours à chercher une solution à un problème, mais c’est comme ça qu’on apprend le mieux.

  • freyafinker 4:56 pm le August 19, 2007 Permalien | Réponse  

    Simplepie pas si simple 

    Monsieur Christophe Lefevre, je ne vous remercie pas. Dire à quelqu’un yaka utiliser Simplepie sans même lui indiquer un tutorial didactique sur la procédure à suivre (et lui faire perdre un après-midi pour pas un rond), ce n’est pas fair-play. C’est pourquoi je pense qu’il y a un créneau à prendre dans la série informatique pour les nuls.

    J’ai tout d’abord été surprise d’apprendre que Simplepie est une classe php. Je ne connaissais pas ce gros mot. J’ai failli abandonner et aller me promener puis j’ai découvert que MagpieRSS était aussi une classe php, ouf on a eu chaud.

    J’ai suivi les instructions pour installer Simplepie, adressées aux spécialistes, et réussi comme une grande à trouver un  script destiné à lancer Simplepie (un programme qui appelle la classe). Malheureusement, il génère des erreurs chez moi.

    MagpieRSS utilisait un programme appelé Feedparser qui appelait la fonction et il était écrit dans un langage que je comprenais. Pour Simplepie, c’est moins transparent pour moi, et même pas du tout. A force d’écumer les forums, on peut voir la liste des bugs, c’est pourquoi je doute que la solution idéale soit trouvée. De plus, en utilisant les programmes de demo, j’obtiens une erreur d’écriture dans le cache. Il semblerait que mon hébergeur n’autorise pas la création de nouveaux fichiers dans un dossier qui a pourtant un chmod à 777.

    Après ces tâtonnements, les vacances sont finies et l’agrégateur est donc reporté sine die. Vous pouvez tout de même avoir un aperçu des articles des freemen et des articles du réseaulibre en consultant les sites correspondants.

    Arf, il y a un freemen qui a oublié de fermer sa balise souligné et qui me souligne toutes les entrées !

     
    • Christophe Lefevre 10:59 le août 22, 2007 Permalien | Réponse

      désolé, je t’ai conseillé Simplepie parce que il est de loin le plus efficace.

      En effet, après avoir passé 1 semaine à tourné en rond pour obtenir un parsing efficace des flux rss malgré les différences d’encodage avec de nombreuses classe tel que MagpieRSS j’ai fini par trouver Simplepie qui fonctionnait correctement à 95% ( environ 60% seulement pour MagpieRSS) et j’ai décortiqué tout le script pour en faire une fonction exploitée par Blogasty et TheFeedr.

      Je n’ai pas pu te donner de Tuto car j’en connais aucun en Français, toute la documentation (très complète celà dit) étant en Anglais.

      Je n’ai pas eu le moindre soucis avec SimplePie,

      voilà comment j’ai installé
      – créer un répertoire (ex rssread/)
      – copie dans celui ci simplepie.inc
      – copie dans celui ci le script qui va utiliser la classe
      – création dans celui ci un dossier « cache » avec un chmod 755

      et après ça, chez moi ça marche

    • Freya Finker 10:12 le août 23, 2007 Permalien | Réponse

      Désolée de t’avoir agressé, c’était pour te faire revenir. Tes explications m’orientent vers une solution pour les erreurs de cache, j’avais fait un répertoire cache à l’extérieur du répertoire contenant simplepie.inc et mis le chmod à 777.
      Sinon, je suis preneuse du tuto en anglais si c’est plus clair que celui du site simplepie qui s’adresse aux pros. Merci pour ton aide.

    • freyafinker 3:01 le août 25, 2007 Permalien | Réponse

      J’ai réussi à faire fonctionner le truc à peu près après avoir changé le cache de répertoire. Cependant, je n’ai aucune image pour l’instant et l’encodage est atroce…

      Bon d’accord j’ai fait ça un peu vite et n’importe comment en incorporant un script php qui va chercher les flux RSS dans une base de données.

      Pas d’échappatoire à décortiquer le script !

    • Christophe Lefevre 11:50 le août 28, 2007 Permalien | Réponse

      Je sais que ça peut être galère, le RSS, SimplePie marche plutôt bien pour moi, mais évidement, les difficultés d’afficher des textes de provenances directes sur une même page sont courrantes

      – « RSS dans une base de données »
      attention à l’encodage de ta DB,

      – si tu regarde http://thefeedr.com/ ça marche pas mal, une fois bien adapté à ces besoins

    • freyafinker 6:39 le septembre 1, 2007 Permalien | Réponse

      Effectivement l’encodage est parfait si je rentre la liste des flux dans le script d’affichage.
      C’est le fait d’aller interroger ma base de données qui me bousille l’encodage.
      Pourtant je l’ai fermée (la bdd).
      Pourtant elle est en UTF-8 (enfin je vais de ce pas vérifier).
      On va s’en sortir.

    • Presse Agrume 12:09 le décembre 9, 2008 Permalien | Réponse

      J’ai réalisé un mini tuto.

      A cette adresse :
      http://www.presse-agrume.net/api-simplepie.html

      Si par hasard ça peut intéresser quelqu’un.

  • freyafinker 6:58 pm le August 16, 2007 Permalien | Réponse  

    Problèmes d’encodage 

    Après avoir cherché un bon moment comment examiner la déclaration XML des flux RSS qui comporte l’indication de l’encodage (ISO-8859-1 ou UTF-8), je me suis penchée sur le code de MagpieRSS et je me suis aperçue qu’il n’était pas besoin de réinventer le fil à couper le beurre, MagpieRSS s’est déjà penché sur le problème. J’ai conclu qu’il renvoie du ISO-8859-1 (mais le logiciel date de 2005) et j’ai essayé de changer pour UTF-8 sans améliorer le rendu de l’agrégateur.

    Il ressort que WordPress et Dotclear sont encodés en UTF-8 et qu’ils sont pour l’instant minoritaires dans la liste des blogs que je veux agréger. Donc pour le meilleur rendu, il faut afficher la page php de l’agrégateur en ISO-8859-1, ce qui laisse les textes UTF-8 avec des ? à la place des apostrophes. Bah, c’est presque lisible.

    Prochaines étapes, regarder à nouveau le code de MagpieRSS pour voir ce qui cloche, et chercher un autre agrégateur qui serait plus adapté à notre langue accentuée…

    Ouliblog semble avoir résolu le problème, l’affichage est impeccable. Mais l’agrégation est distante, or je voudrais sur les traces d’Antoine ramener le flux vers un blog pour pouvoir commenter les articles. Coup de chapeau à Antoine en passant.

     
  • freyafinker 1:28 pm le August 14, 2007 Permalien | Réponse  

    Plateforme de gestion de listes, comment ça marche ? 

    Elle est localisée sur Autresmondes.eu, un site qui a pour but d’envisager le web autrement.

    http://www.autresmondes.eu/Plateforme.php
    On peut y créer une liste, en entrant simplement le nom de la liste, un mot de passe, et un email qui peut être utile pour récupérer le mot de passe de la liste par exemple. On pourra aussi ajouter un logo et afficher le manifeste du réseau en question.

    Cela crée une base de données (une table en fait) dans la base de données sur le même serveur.

    On peut alimenter cette base de données en entrant essentiellement le nom des blogs du réseau et leur adresse. Il peut être très utile d’entrer également l’adresse du flux RSS de ces blogs, si l’on songe à en rassembler le contenu dans un Agrégateur dans un avenir proche.

    On récupère alors automatiquement la liste sous de nombreux formats :

    • 3 versions d’html pour insertion dans une page Web (il suffit de faire CTRL C) pour copier la plage de données qui nous intéresse. La quatrième colonne correspond au format wiki.
    • une version php dont on peut inclure l’adresse dans son blog, à condition qu’il supporte php (certains blogs zappent le code php), il suffit alors d’introduire la commande<?php include(« url »);?> (url étant l’adresse du fichier php correspondant à la liste, qu’on obtient en cliquant sur php).

    logo opml carre– une version OPML : on peut soit télécharger la cible du lien sur son disque dur, soit indiquer l’url OPML qui doit être importée dans sa blogoliste (cas de WordPress et Dotclear).

    logo rss carre– une version RSS et XML, et c’est là que ça devient intéressant ! Les deux versions ne diffèrent que par l’ordre des blogs, dans un cas, c’est alphabétique (pour XML) et dans l’autre cas (RSS), ce sont les derniers blogs inscrits en premier. L’adresse de l’url XML peut être indiquée dans le lecteur de fil de nouvelle de Dotclear, et la liste apparaît dans la blogroll et est toujours* à jour. Si le nombre d’entrées est limitée comme dans WordPress, il y a avantage à importer dans un widget RSS la liste RSS, ce qui permet aux derniers blogs entrés d’apparaître en premier. Cette liste complète une liste OPML qui serait en blogroll et donc évite d’avoir à la mettre à jour trop souvent.

    Il me semble que cela est clair, mais étant l’auteur, je comprends sans doute plus facilement les choses, n’hésitez pas à poser toute question ici.

    *Elle est toujours à jour, à condition que quelqu’un ait cliqué sur le lien qui écrit le fichier à jour, je pense qu’on peut compter sur les robots pour faire cela, mais si vous constatiez que votre liste ne se met pas à jour, vous pouvez aller cliquer

    **Enfin, patience, car pour que la liste se mette à jour sur votre blog, il faut attendre l’heure où le scanneur de flux scanne les flux, et selon les cas, ça peut être toutes les heures, ou tous les jours, donc la mise à jour n’est pas instantanée mais ça ne veut pas dire que ça ne marche pas.

    ***Et finalement, pour ceux qui auraient des listes de 700 blogs sous format exel, je peux les insérer pour eux dans une base de données.

     
    • freyafinker 1:50 le août 14, 2007 Permalien | Réponse

      Je vois en surfant sur les blogs politiques, qu’il faut que j’ajoute rapidement une version wiki !

    • freyafinker 7:08 le août 18, 2007 Permalien | Réponse

      La liste au format wiki est désormais disponible.

  • freyafinker 1:01 pm le August 14, 2007 Permalien | Réponse  

    Le pseudo RSS, comment ça marche ? 

    Il ne reste plus qu’à tromper le système, examiner la structure du fichier RSS, et mettre à la place les données qui nous intéressent, à savoir le nom du blog et le lien et la date de modification de l’entrée dans la base de données.

    Donc, à partir d’une base de données Mysql dans laquelle on rentre les noms des blogs, leur adresse, on va pouvoir générer automatiquement un fichier XML qui aura la structure d’un flux RSS et sera accepté par les lecteurs de flux RSS.

    Certains Weblogs, notamment Dotclear, WordPress, probablement Typepad et sans doute Canalblog, permettent d’importer le contenu d’autre blog dans un Widget lecteur RSS ou lecteur de fil de nouvelle, que l’on place dans les colonnes de son blog.

    Dotclear ne limite pas le nombre d’entrées, si bien que l’on peut avoir une liste complète toujours à jour en insérant l’adresse du pseudo RSS dans un lecteur de fil de nouvelles.

    Pour WordPress, le nombre d’entrées est malheureusement limité à 10. C’est pourquoi je combine l’insertion du fichier OPML dans les la liste des liens, et le pseudo RSS dans le lecteur de flux RSS. Ainsi, les dix dernières entrées apparaissent automatiquement, ce qui évite d’avoir à mettre à jour la liste trop souvent.

     
  • freyafinker 12:22 pm le August 14, 2007 Permalien | Réponse  

    Exemple de fichier XML, OPML 

    XML s’est imposé à moi petit à petit avec les blogs et les histoires de flux RSS.

    En bref, les plateformes de blogs permettent aux auteurs d’exporter le contenu de leurs articles sous forme d’un fichier XML (RSS ou RDF, ou encore ATOM). Ce fichier peut être récupéré par les agrégateurs de flux RSS et permet d’être au courant des nouveautés sans aller expressément sur le blog en question.

    Un fichier XML est structuré, il doit être bien formé, sinon il ne passe pas ou bien on reçoit un message d’erreur. Pour voir si le fichier XML valide bien, il suffit d’ouvrir l’adresse dans Internet Explorer (eh oui, ce dernier logiciel sert encore à quelque chose). On obtient ainsi une liste des erreurs à corriger. Par contre, avec Firefox, le problème c’est que Thunderbird (le logiciel de messagerie qui est aussi un lecteur de flux RSS) s’ouvre automatiquement s’il voit une extension de type .xml, c’est la galère !

    J’utilise donc IE pour tester mes fichiers XML quand ils ne fonctionnement pas.

    Le premier fichier XML que j’ai écrit, c’était un fichier OPML (à la demande de Nicolas Voisin). Il s’agissait d’insérer la liste freemen dans l’agrégateur Ouliblog. Et pour commencer, il suffisait de récupérer le fichier d’export de Ouliblog pour voir à quoi ressemblait un OPML. Ouliblog est génial car il indique les erreurs si on essaie de lui faire importer un fichier OPML.

     
c
créer un nouvel article
j
message/commentaire suivant
k
message/commentaire précédent
r
Réponse
e
Modifier
o
afficher/masquer les commentaires
t
remonter
l
connexion
h
afficher/masquer l'aide
shift + esc
Annuler