Mises à jour de février, 2008 Activer/désactiver les fils de commentaires | Raccourcis clavier

  • freyafinker 2:45 pm le February 23, 2008 Permalien | Réponse
    Tags : Simplepie Wordpress   

    Simplepie plugin pour WordPress 

    Comme je vous l’annonçais dans un post précédent, l’utilisation du plugin Simplepie pour WordPress serait sans doute susceptible de permettre très facilement l’affichage d’un flux RSS sur un blog WordPress.

    Et effectivement, ça marche avec quelques petits bémols…

    En tapant Simplepie WordPress dans Google, on tombe sur la page du plugin : http://simplepie.org/wiki/plugins/wordpress/simplepie_plugin_for_wordpress

    Très vite on peut le télécharger en cliquant sur download (petite remarque la version marquée est 2.1.1 mais le téléchargement donne la version 2.1). On le décomprime en cliquant droit « extraire tout » avec la souris. On ouvre le dossier dans lequel se trouve un nouveau dossier. C’est ce dernier que l’on va transférer sur le serveur dans le dossier wp-content/plugins/. On peut alors aller activer le plugin « activate plugin » dans le tableau de bord de WordPress. (à ce stade un petit rappel, vous ne pouvez utiliser les plugins que si vous avez installé WordPress sur votre serveur). Simplepie se retrouve alors accessible dans les options de wordpress. En même temps, dans la page plugins, on trouve qu’il existe une version 2.1.2 du plugin et on peut le télécharger.

    Alors là, méga message d’erreur qui nous dit que Simplepie WordPress n’est pas installé au bon endroit ! J’ai donc téléchargé la version 2.1.2 et je l’ai mise à la place de la version 2.1. Victoire, ce message d’erreur disparaît.

    Pour en laisser un second (de message d’erreur) qui nous dit que le cache n’est pas inscriptible (cache not writeable). Pourtant, j’ai créé un dossier cache dans wp-content et j’ai modifié ses attributs pour avoir un chmod à 777.

    J’ai essayé de mettre la commande (à entourer des commandes php):

     echo SimplePieWP('http://simplepie.org'); 

    quelque part dans mon template wordpress. Ca marche. Malgré le message d’erreur le flux est affiché correctement (ici à titre d’exemple c’est le flux de Simplepie qui est affiché).

    Reste à faire disparaître ce message d’erreur. J’ai essayé de le supprimer dans le code, j’ai recherché une solution sur les forums de wordpress, et finalement après plusieurs essais infructueux, j’ai réussi à le supprimer en allant dans options, simplepie, et en choisissant de ne pas utiliser le cache. Donc solution temporaire peu élégante, mais comme j’agrège peu de flux, ce n’est certainement pas grave. Par rapport à l’article précédent où il fallait 20 lignes de code pour afficher un flux, c’est devenu hyper-simple.

    On peut modifier les paramètres, tels que le nombre d’articles, la longueur du résumé affiché, simplement dans la page options simplepie de wordpress.

    Ah oui, chez WordPress ils disent que le problème cache not writeable est résolu en repassant à la version 2.1 (mais moi dans ce cas j’ai d’autres messages d’erreurs). Ou alors ailleurs, ils disent que le problème finit par se résoudre tout seul. Patience, patience.

    Pour finir, un petit exemple copié sur la page du plugin qui montre bien comment on donne les adresses des flux, et comment on choisit le nombre d’articles (items) à afficher, si l’on veut faire afficher plusieurs flux (code à encadrer par des balises php).

    
    echo SimplePieWP(array(
    	'http://feeds.feedburner.com/simplepie',
    	'http://laughingmeme.org/category/magpie/feed/'
    ), array(
    	'items' => 5,
    	'cache_duration' => 1800,
    	'date_format' => 'j M Y, g:i a'
    ));
    
    
    Publicités
     
    • micheljo 7:49 le mars 28, 2008 Permalien | Réponse

      Bonjour,
      j’essaye en vain d’utiliser simplepie et simplepie core.
      Je suis novice, et quand je tente de coller
      echo SimplePieWP(array(
      ‘http://feeds.feedburner.com/simplepie‘,
      ‘http://laughingmeme.org/category/magpie/feed/’
      ), array(
      ‘items’ => 5,
      ‘cache_duration’ => 1800,
      ‘date_format’ => ‘j M Y, g:i a’
      ));
      dans le code de mon article, en visuel, j’otiens ceci
      Quels sont les balises php pour encadre le code?
      est-ce que je dois mettre ce code dans l’article, ou ailleurs?
      Merci de m’aiguiller, soit par une réponse, ou un lien vers un bon tutoriel

    • micheljo 7:52 le mars 28, 2008 Permalien | Réponse

      excusez moi,
      en visuel, j’obtiens ceci

      ‘http://feeds.feedburner.com/simplepie‘,
      ‘http://laughingmeme.org/category/magpie/feed/’
      ), array(
      ‘items’ => 5,
      ‘cache_duration’ => 1800,
      ‘date_format’ => ‘j M Y, g:i a’
      ));

    • freyafinker 10:00 le mars 31, 2008 Permalien | Réponse

      Pour afficher un flux dans un article, il va falloir activer php, pour cela, voir l’article suivant :
      https://freyafinker.wordpress.com/2007/09/09/les-plugins-de-wordpress/

      Pour tester le code, on peut le faire afficher dans les colonnes du blog, à partir du template de wordpress, à condition de savoir comment modifier son template, voir ceci :
      https://freyafinker.wordpress.com/2008/02/10/comment-organiser-les-liens-de-son-blog-wordpress/

      Enfin les commandes php, qui sont zappées dans les articles wordpress et sûrement les commentaires, c’est pourquoi je les décortique sont :
      (avant le code) :

    • freyafinker 10:02 le mars 31, 2008 Permalien | Réponse

      WordPress ayant zappé les commandes php, comme prévu, il faudra chercher ailleurs comment ouvrir et fermer une balise php.

      Désolée pour ma lenteur à répondre, n’hésitez pas à me solliciter si le problème n’est pas résolu.

      Encore un chose, pour entrer du code (comme php), il faut mettre l’éditeur en mode code.

    • abysse 10:16 le avril 27, 2010 Permalien | Réponse

      Bonjour,

      J’ai fait toutes les manips requises et j’obtiens l’erreur suivante :

      Parse error: syntax error, unexpected ‘<', expecting ')' in /homepages/9/d325145304/htdocs/abysse-tech/wp-content/plugins/exec-php/includes/runtime.php(42) : eval()'d code on line 1

      L'interprétation PHP est faite avec exec-php et fonctionne avec des echos simples

      D'ou cela peut-il venir ?

  • freyafinker 9:26 pm le September 28, 2007 Permalien | Réponse  

    Annoncing la « Pile Freemen 2.0 » 

    Voilà, et en plus j’adore le template wordpress !

    Je trouve qu’elle a de la gueule !

    http://agir.autresmondes.eu/wordpress/

    Impossible de dire si c’était facile ou difficile à réaliser.

    Rendez-vous bientôt pour les améliorations (agrégation conditionnelle des posts)

     
  • freyafinker 2:29 pm le September 28, 2007 Permalien | Réponse  

    Smart RSS 

    Après vérification Smart RSS permet bien d’importer un flux RSS par article dans un blog WordPress.

    J’ai un peu bataillé vu la maigreur des instructions sur la page destinée à ce plugin : http://www.devplug.net/smartrss-plugin/

    Encore une fois je ne remercie pas le commentateur (Night Angel) bien intentionné qui m’a montré que ce que je cherche à faire est disponible depuis juillet 2006 déjà !

    J’ai donc téléchargé le plugin, je l’ai activé dans la page Plugins de mon wordpress, et j’ai déplacé le fichier wp_smartrss.php à la racine de WordPress comme il était prescrit. J’ai ensuite essayé de lancer wp_smartrss.php, et j’ai obtenu une page blanche.

    C’est tout à fait par hasard que aujourd’hui, j’ai découvert que SmartRSS était passé dans le menu options de mon wordpress, et que c’est là qu’on entre les flux RSS que l’on veut importer. Et lorsqu’il y a des flux à importer, miracle, il suffit de lancer wp-smartrss.php pour commencer l’importation. La page n’est plus blanche.

    Jusque là l’encodage a l’air parfait. Une table est créée dans la base de données avec la liste des flux, j’ai donc pu insérer les 140 flux grâce à l’importation d’un fichier excel (csv) dans la table.

    Bon, il y a quelques petites imperfections, l’affichage ne comprend pas le nom du blog d’origine ce qui est un peu génant. Et puis, je n’ai pas encore compris comment programmer une « tâche en cron » (ouais j’apprends des langues) pour que l’importation soit automatique, et on va voir aussi comment se passent les importations successives.

    Et enfin mon hébergeur n’accepte pas les contenus politiques !

    Et finalement, oui il y a encore moyen de s’amuser avec Simplepie pour me faire mon Smart RSS à moi.

     
    • nat 12:30 le juillet 8, 2008 Permalien | Réponse

      bonjour, j’ai instalé smartrss et ca fonctionne plutot bien. Cela dit meme si il m’annonce une erreur fatale il integre bien le contenu rss et le transforme en articles. Cependant il n’importe pas les images … avez vous reussi à le faire fonctionner ? et jusqu’a quel point ?

    • freya 1:00 le juillet 8, 2008 Permalien | Réponse

      J’ai utilisé smartrss pour importer article par article les flux rss dans un blog wordpress. Dans ce cas j’ai aussi les images.
      Sinon, pour importer un flux dans une page, je recommanderais plutôt d’utiliser Simplepie (les images sont présentes).
      (https://freyafinker.wordpress.com/category/simplepie/)

  • freyafinker 5:54 pm le September 23, 2007 Permalien | Réponse  

    Importation d’un fil RSS dans WordPress 

    Le but de cette quête, rappelons-le, est de réaliser une nouvelle version de la Pile Freemen. Il s’agit d’agréger les posts des freemen dans un blog, ceci permettant de commenter les posts.
    Bien souvent, en informatique, il suffit d’attendre un peu pour que tout ce qui était très compliqué devienne très facile. Donc, j’ai commencé à chercher dans les plugins, un plugin permettant l’import, et j’allais y perdre beaucoup de temps, avant qu’une distraction me permettent de m’apercevoir que je n’en avais pas besoin. Dans la version de WordPress que j’ai téléchargée (2.2 je pense) la liste des fonctions d’import présentes dans la version de base (sans même avoir besoin de rajouter de plugin) a considérablement augmenté (par rapport aux prestations fournies par WordPress.com). Il existe une fonction d’import de fil RSS.
    J’ai donc écrit (grâce à php) un fichier RSS qui combinait les flux RSS des différents blogs de la liste, et je l’ai importé.
    Ca commence à prendre tournure même si les problèmes d’encodage une fois de plus foutent le bazard.
    Je crois que je n’ai pas d’échappatoire à me plonger dans le code de Simplepie, j’ai tout tenté pour l’éviter mais bon… Je suis allée voir les données dans le cache, quel charabia ! Il faudrait que je concatène tous les fichiers du cache et que j’en extraie le flux RSS !

    En tout cas, pour importer un fil RSS dans WordPress, c’est hyperfacile, il suffit de télécharger le fichier RSS sur son disque dur, et de l’indiquer dans le menu manage, import, RSS avec Parcourir.

     
    • NightAngel 11:12 le septembre 26, 2007 Permalien | Réponse

      J’ai un peu de mal à comprendre ce que tu cherches à faire mais il me semble que le plugin « SmartRSS » fait plus ou moins ce que tu cherches non ?

    • freyafinker 7:10 le septembre 27, 2007 Permalien | Réponse

      Smart RSS fait exactement ce que je cherche à faire si j’en crois la démo. Seulement la version date de juillet 2006, je ne sais pas si elle est compatible avec les dernières versions de WordPress. En tout cas, j’ai eu une page blanche, signe d’une erreur php, je crois !

      • Shoku 12:13 le septembre 5, 2009 Permalien | Réponse

        Moi par contre, je n’y arrive pas ^^’
        J’ai réussi à exporter mon flux rss de mon over blog, et enregistrer sur mon ordinateur (.oplm)
        Et quand je veux le faire importer, grâce à l’option, bah il me dit qu’il y a une erreur avec un chemin…
        Saurais-tu où ce fichier devrait aller normalement? Car je pense le mettre à la main… Merci!

        • Freya 1:11 le septembre 5, 2009 Permalien

          Je crois que le format opml sert à importer des liens, dans la blogoliste et non pas des flux RSS. Donc, à mon avis, l’erreur peut venir de ce que le fichier est mal nommé (.opml au lieu de .rss).
          Sinon, tu peux importer un flux RSS grâce au widget lecteur de flux RSS (dans une colonne).
          En cas d’erreur sur le flux, pour corriger le fichier RSS, j’ouvre le fichier avec internet explorer qui me dit alors à quelle ligne se trouve l’erreur. Le plus souvent ce sont des bêtes problèmes d’accents, alors je les supprime.
          Je ne suis pas sûre de bien comprendre ce que tu veux faire exactement.

  • freyafinker 11:00 am le September 9, 2007 Permalien | Réponse  

    Les plugins de WordPress 

    L’avantage d’avoir son WordPress chez soi, c’est qu’on peut y installer des plugins qui ajoutent plein de fonctionnalités.

    Or donc, on télécharge les plugins et on les place dans le dossier wp-content/plugins.

    Ensuite, il serait naïf de croire que les plugins vont aller tous seuls dans le menu plugin où on peut les activer.

    Pour la plupart d’entre eux, il faut aller chercher dans le dossier du plugin le fichier de type nomduplugin.php et le sortir du dossier et le placer à la racine du dossier plugin.

    On voit alors apparaître le plugin et on n’a plus qu’à l’activer dans le menu du blog : plugins.

    J’ai testé pour vous les trois plugins qui permettent d’activer le code php : phpexec, runphp et inline php.

    J’ai pas mal bataillé parce que je cherchais à utiliser ces plugins pour afficher du code qui lançait Simplepie, et – c’est bête – j’avais oublié d’activer Simplepie. Après moults essais, c’est difficile de se rappeler ce qui a marché ou pas (d’où l’intérêt de ce blog). Je dirais que finalement je suis restée avec RunPHP.

    Le problème c’est que le dossier Runphp avait plusieurs dossiers Runphp les uns dans les autres, il me semble qu’au final c’est RunPHP (avec les majuscules) qu’il fallait utiliser ; une fois le plugin activé, on peut aller voir dans le menu Options de WordPress les options du plugin, et la page était blanche tant que je n’ai pas mis le RunPHP sur le serveur (et désactivé les autres versions). RunPHP permet de choisir le niveau de sécurité en définissant les personnes qui ont le droit d’entrer du code.

    Quand tout est OK, on se retrouve avec en bas à droite du menu Ecrire avec une case à cocher pour activer Runphp.

    Il y a encore d’autres surprises, c’est que WordPress zappe une partie du code php. Quand on veut modifier la note, le début du code <?php n’apparaît pas. Pourtant php fonctionne puisque l’affichage de

    <?php echo « Hello world »;?>

    marche.

    Moralité pour l’instant, avec php il faut réussir sa note du premier coup !

    A suivre pour l’installation du plugin Simplepie pour WordPress, dont l’absence d’activation (par pure distraction) m’a bien compliqué la tâche.

     
c
créer un nouvel article
j
message/commentaire suivant
k
message/commentaire précédent
r
Réponse
e
Modifier
o
afficher/masquer les commentaires
t
remonter
l
connexion
h
afficher/masquer l'aide
shift + esc
Annuler